La Vallée de L’Okanagan – Kelowna

Nous voilà dans la vallée de l’Okanagan qui est une région semi désertique et c’est l’un des endroits les plus chauds au Canada! Cette chaleur combinée à l’irrigation provenant du lac Okanaga (120km de long), permet de faire pousser de nombreux fruits : pêches, cerises, abricots, pommes, vignes…. Il y a d’ailleurs de nombreux vignobles que l’on peut visiter. Pour la première journée ce fut cependant moins palpitant : faire les courses et faire le lavage ! Après souper, nous sommes allés à la plage sur le bord du lac Okanagan. Il est 20h00 et il fait encore 30 degrés celsius ! Le temps est chaud mais très sec et la chaleur est donc bien supportable.

Le lendemain, nous sommes allés au centre-ville de Kelowna pour se promener dans les rues. Il y a une espèce de vente trottoir appelée « Block Party ». Les rues sont bloquées et on marche dans la rue. En après-midi, nous sommes allés visiter un vignoble appelé « Mission Hill Winery family estate ». C’est un domaine magnifique perché au flanc du Mont Boucherie, la vue sur la vallée est splendide. Nous avons pu visiter un peu la cour, la cave à vin et bien sûr goûter quelques vins. Et ils sont excellents !

Le soir venu, nous avons joué aux cartes avec ma cousine Mimi et sa famille, ce fut vraiment le fun. Je remercie encore Mimi, Bob, Noah et Ben qui nous ont accueillis de belle façon, merci ! Avant de se coucher, nous avons observé les Perséïdes, j’ai pu compter 10 étoiles filantes avant d’aller me coucher, épuisé par une longue journée et par la chaleur.

Prochaine destination : Penticton et Osooyos, tout près de la frontière américaine, une région encore plus chaude et désertique !!!

Revelstoke, Sky Trek Adventure

Ce matin nous avons pris contact avec mon frère Michel qui passait dans le coin…..quel hasard : il ramenait une roulotte à partir de l’Île de Vancouver pour aller la porter en Indiana. Sachant que je voyageais durant la période il m’a contacté. On s’est appellé et on a déjeuné!!!

Après nous avons poursuivi notre route pour se rendre au Sky Trek Adventure, qui est un parcours d’arbre en arbre, semblable à ce qu’on connaît au Québec. C’était très bien comme activité ça nous a permis de se dégourdir un peu et de suer quelque gouttes aussi. Après, départ pour la vallée de l’Okanagan pour visiter ma cousine Mimi.

Columbia Icefield, Jasper

Départ de Banff en direction de Jasper avec comme objectif principal d’aller au Columbia Icefield plus particulièrement le glacier Athabasca. C’est à 1h de Jasper via la Icefields Parkway. Dès le départ, cette route est splendide. On entre dans une section plus sauvage et ça parait. On ne cesse de croiser des endroits pour s’arrêter et admirer le paysage qui nous entoure. Je vois un petit torrent qui dévale la montagne et je m’arrête. Deux-trois photos et bang : mon appareil photo cesse de fonctionner !!! Il se borne à me donner une erreur 99, que puis-je faire bonyeu !!!  La journée débute bien mal. La mort dans l’âme, on continue jusqu’au glaciers. Munis de nos billets achetés à Banff on embarque dans un autobus pour se rendre sur le glacier. Un autobus bien spécial avec des roues de 5 pieds de haut ! Le chauffeur est Québécois, on reconnaît son accent et il nous dit quelques mots en français. Ils sont partout ces Québécois !! Nous avons beaucoup apprécié cette visite d’un glacier qui a perdu 60% de la taille qu’il avait à son apogée en 1840. Nous avons même bu directement de l’eau de fonte, c’est délicieux et froid ! Avis aux intéressés : apportez vos bouteilles pour en rapporter elle est bonne !!! (nous on ne savait pas !). Ensuite, nous sommes repartis vers Jasper. On a visité le « centre-ville » à pied, ce fut agréable, mais sans plus. On décide de ne pas rester et de repartir le lendemain. Jasper est un endroit de plein air : chasse, pêche, rafting, croisière sur le lac Maligne, VTT et Plus. Nous on préfère se rapprocher de la civilisation et passer plus de temps dans la vallée de l’Okanagn. Peut-être trouver un vendeur de caméra, on sait jamais 😉

Au lever du jour le lendemain, on s’apperçoit que notre terrain est envahi par des espèces de Wapitis ou autres gros cervidés. Il ne sont pas stressés et se foutent de nous !!! Au départ on voit plein de monde sur le bord de la route….. on s’approche et il y a un ours brun qui mange tranquillement et qui semble légèrement ennuyé par toute cette attention. On poursuit notre route tranquillement et on fait plusieurs arrêts pour regarder le paysage, par exemple les chutes Athabasca et le sommet Bow. On arrive à Revelstoke au camping Hot Springs Canyon, le spa est chauffé par un Hot-Spring. C’est un peu cher la baignade (non incluse dans le prix du terrain), mais après une journée de route, c’est une détente très appréciée.

Demain nous prenons la route de Kelowna voir Cousine Miriam Bélanger !

Banff – Mont Sulphur et Hot-Springs

Pour notre dernier jour à Banff, on débute notre journée assez tôt pour aller aux Gondoles du Mont Sulphur et ensuite les Hot-Springs! Avant de partir, je prends quelques photos sur le camping, la vue est splendide.

Quelle magnifique journée, peu de nuages et une belle chaleur. On suffoque un peu dans la gondole, mais l’air frais de la montagne est bonne à prendre. Il y a du monde mais c’est vivable. On fait la connaissance d’un ami sauvage mais pas trop menaçant. Le Mont Sulphur est une montagne de plus de 3160 mètres et son sommet a déjà abrité un poste scientifique pour étudier les rayons cosmiques. Les trottoirs de bois rendent la promenade facile et agréable. La vue à couper le souffle nous rappelle le Mont Washington dans le New-Hampshire.

Après avoir redescendu la montagne, on s’offre une baignade dans une eau 100% minérale, naturellement chaude à environ 104 degrés farenheit ou 39 degrés celsius. C’est agréable et une douche glacée nous revigore après la baignade. Repos pour le reste de la journée, demain on se dirige vers Jasper avec au programme le glacier Columbia.

Banff et Lake Louise

Sur la route des Rocheuses tôt le matin, on est émerveillés par les lointaines et majestueuses Montagnes Rocheuses. Arrivés à Banff, on prend se rend au kiosque d’informations touristiques. Un grand parking gratuit juste à côté. Première surprise : un agent nous as gentiment laissé un ticket de 50$ pour stationnement autorisé avec un VR. Leçon #1 : avec un VR il faut lire les pancartes avant de se stationner! Ensuite on marche dans les rues achalandées de cet arrêt très touristique. On décide du programme de la journée : trouver un camping et ensuite aller prendre le téléphérique du Mont Sulphur et se baigner dans les Hot-Springs. Direction camping de Tunnel Mountain (village 2) qui affiche complet. Qu’à cela ne tienne, on demande et miracle il y a un site pour nous avec tous les services. On a notre endroit pour coucher, on peut donc prendre la route du Mont Sulphur…… Surprise : arrivés sur place, tout est plein, pas moyen de stationner, surtout pas un VR. Le gars du stationnement nous conseille de revenir vers 19h ! Changement de programme, on va se diriger vers Lake Louise et si possible revenir pour 19h.  La route entre Banff et Lake Louise est magnifique. On s’arrête pour prendre des photos et le trajet se déroule vite et bien. On arrive à Lake Louise et surprise : les stationnement sont (presque) pleins ! Mais coup de chance, on réussit à trouver une place juste assez grande pour le VR. On prend une petite marche et on atteint le fameux lac, situé à côté du Château Lake Louise. L’eau est vraiment turquoise, c’est pas du photoshop ! Et froide aussi, il y a une délégation de baigneurs qui font du bruit….. je mets les pieds à l’eau et on a des souvenirs de Old Orchard ! On visite le coin, le château et on a ensuite une table pour souper au Glacier Saloon. La gentille Catherine dont les parents viennent de Buckingham (Gatineau) nous sert un excellent repas et ensuite nous reprenons la route de Banff. Avec un autre arrêt photo dans la douce lumière de fin de journée. Au camping, nous avons une vue splendide, je profite des derniers rayons du jour pour faire un peu de photos. Lake Louise : Check. Demain on va se lever tôt pour aller au Mont Sulphur…

Jour 1 : Arrivée à Calgary

Début du voyage et atterrissage à Calgary comme prévu et à l’heure. Un transport vient nous chercher à l’aéroport. On jase un peu avec le chauffeur qui parle un bon français. C’est un monsieur d’un certain âge qui a appris le français de sa mère dans sa jeunesse.

Ensuite, on prend possession du VR, c’est un peu long et on commence à sentir la fatigue. Après avoir fait nos courses, on se rend directement au camping le West Calgary Campground. Terrain ordinaire, mais acceptable pour une nuit de voyage.

On décide de se reposer et d’aller visiter Calgary tôt le lendemain matin, avant le départ pour Banff.  Le lendemain matin, on se lève tôt mais on change d’idée et on décide de se rendre directement à Banff car aller en ville à Calgary nous ferais revenir sur nos pas et on a hâte d’avancer vers l’Ouest. Prochain message : Banff.

Voir article précédent: http://blog.guydesrosiers.com/?p=351

Il était une fois dans L’Ouest … Canadien !

Bon ça y’est, on est en vacances !!! Salutation à mes collègues de travail qui devront se passer de moi durant 3 semaines, les pôvres !!! 😉

Et oui, cette année nos vacances seront toutes spéciales. Nous allons faire un périple de plusieurs milliers de KM dans l’Ouest du Canada. Un voyage que nous planifions et dont on rêve depuis très longtemps. À l’origine, notre projet était de partir de Québec avec un VR et de rouler ça jusqu’à l’Ouest. Le problème c’est le temps requis pour accomplir ce genre de voyage. On a 3 semaines, pas plus. Donc, la solution est de prendre l’avion jusqu’à Calgary et de louer un VR qui nous permettra de traverser les Rocheuses jusqu’à l’ïle de Vancouver. Au menu : Banff, Lac Louise, Jasper, Revelstoke, Kelowna, Whistler, Vancouver, Victoria et Campbell River sur l’ïle de Vancouver…. et plus encore !

Surveillez ce blog pour nous suivre tout au long du voyage. Sans rien promettre, je vais essayer d’écrire le plus souvent possible avec informations, anecdotes et surtout:  des photos !!

Voir article Suivant: http://blog.guydesrosiers.com/?p=359

100 Strangers – Numéro 6

Dimanche après-midi, je suis allé me promener dans le Vieux-Québec et le Vieux Port. Belle journée chaude, plein de monde, le bonheur quoi !

J’ai croisé Monsieur Edmond Arseneault qui conduit le vélo électrique le plus cool que j’ai jamais vu ! Il accepté gentiment que je prenne son portrait et je suis plutôt content du résultat. J’aime les couleurs et l’ambiance qui s’en dégage.

 

——–

Depuis l’automne 2011 je participe à un groupe Flickr appelé 100 strangers. Ce groupe propose à ses membres de relever le défi d’aborder 100 étrangers et obtenir leur portrait. Pour plus de détails voir le site officiel: http://www.100strangers.com/

Voir également mon ensemble Flickr avec tous mes Strangers: http://www.flickr.com/photos/guydesrosiers/sets/72157627584410431/

100 Strangers – Numéro 5

Depuis l’automne 2011 je participe à un groupe Flickr appelé 100 strangers. Ce groupe propose à ses membres de relever le défi d’aborder 100 étrangers et obtenir leur portrait. Pour plus de détails voir le site officiel: http://www.100strangers.com/

Voir également mon ensemble Flickr avec tous mes Strangers: http://www.flickr.com/photos/guydesrosiers/sets/72157627584410431/

Pour ma part, j’en suis rendu à 5. À ce rythme, j’en ai pour plusieurs années…. mais je ne me décourage pas !

Mercredi dernier j’étais avec le Club Dimension au parc de la pointe aux Lièvres (voir l’article suivant http://blog.guydesrosiers.com/?p=320). Vers la fin de la sortie, un monsieur s’est approché de nous, et je lui ai trouvé une tête sympathique qui en faisait un candidat pour le 100 strangers. Je lui ai donc demandé son portrait, et il a accepté avec plaisir. Il se nomme René Brousseau et il nous a raconté sa vie….. en long et en large. C’était vraiment le fun et sympa. On a pu apprendre entre autres: C’est le sosie de Crocodile Dundee, il a son kit avec chapeau et tout, c’est un champion de ping pong, un danseur émérite, ses 5 enfants sont sa fierté, plusieurs ayant été dans la marine Canadienne…. et plus encore !!! Une rencontre inoubliable !!!

Sortie au parc de la Pointe aux Lièvres

Pour une deuxième fois cet été nous avons organisé une sortie surprise ayant pour objectif de pratiquer le portrait en soirée. Pour aider les participants à se familiariser avec le matériel, nous avons pris du temps pour présenter l’équipement de base et son fonctionnement. À titre de référence, voici une petite liste de matériel, avec des liens vers les commerces qui vendent ces produits sur le net:

Trépied de flash très portatif (Manfrotto 5001b) http://mpex.com/manfrotto-5001b-nano-light-stand-3373-001b.html

Support ajustable du flash (Swivel):  http://mpex.com/lumopro-lp633-umbrella-swivel-w-flash-shoe-adapter.html

Parapluie : http://mpex.com/westcott-43-quot-collapsible-umbrella-white-satin.html

Adapteur hotshoe: http://flashzebra.com/wizardcables/index.shtml

Transmetteur radio pas cher : Cactus http://mpex.com/cactus-v4-radio-slave-set.html

Ou

Transmetteur plus cher: Radiopper: http://shop.radiopopper.com/radiopopperjrxstudiokitusca.aspx

Ou

Transmetteur cher: Pocket wizards Plus III: http://www.pocketwizard.com/products/transmitter_receiver/plus%20iii/

Et pour avoir un kit de base qui contient tout cela et même plus: http://mpex.com/strobist-starving-1-light-kit.html

En résumé, les fournisseurs suivants sont fiables, ont des bons prix et vendent le matériel nécessaire pour tout amateur passionné de flash :

Midwest photo exchange

Flash Zebra

Pocket Wizard

Radiopoppers

B&H photo

Pour en revenir à la sortie en tant que telle, nous avons pratiqué et partagé nos connaissances et expériences. Cependant, le ciel était très nuageux et il n’y avait pas beaucoup de couleurs dans le ciel. Sauf que, à un moment donné, le soleil s’est mis à percer la couche nuageuse….. comme quoi vaut mieux être toujours prêts quand ça arrive…. j’ai donc réussi à avoir un bon portrait de notre ami Michel Pézolet ;-)))