Noir sur Blanc – Hebdo Recap #12

Cette semaine fut de loin la plus intéressante depuis le début de l’année. Premièrement, j’ai décidé, après presque 3 mois de projet, de solliciter mes amis Facebook pour aimer ma page Noir sur Blanc. Je refusais de le faire car je ne voulais pas trop attirer l’attention au début. Je ne voulais forcer la main à personne et ne pas avoir l’air de quémander de l’attention. En fin de compte je me suis dit que mes doutes n’étaient pas fondés et que je devais au minimum inviter mes contacts, ensuite le reste leur appartient.

Mais le fait saillant cette semaine, fut l’arrivée du printemps. En réalité c’est toujours l’hiver à Québec, mais techniquement on est au printemps. J’y tiens car ça remonte le moral. Enfin bref, la fonte s’accélère et je suis plus motivé à sortir dehors et explorer, et me remettre sérieusement au jogging . Ce qui est intéressant c’est que printemps+jogging m’ont permis de réaliser certaines de mes photos préférées ! Pas mal pour des photos prises au iPhone en étant un tantinet essoufflé. Je suis donc maintenant un adepte du Photo-Jogging !  Je ne sais pas si ça existe, mais ce n’est pas le cas, je viens de l’inventer. Une des raisons qui m’ont poussé à essayer le photo-jogging ce fut ma découverte d’un monsieur appelé Joan Roch. Il vient de lancer un livre : « Ultra-Ordinaire – Journal d’un coureur ». Il court des ultras marathons de 100km et plus, parfois même 160 km. Autre fait intéressant, il se rend au travail tous les jours en courant. Durant sont « transport » au travail, il en profite pour prendre de superbes photos. Si LUI il peut se permettre d’arrêter de temps en temps et qu’il réussit d’aussi belles photos, pourquoi pas moi ? Je n’ai pas tellement le talent pour la course, mais pour la photo je sais y faire (bien humblement). Conclusion: Arrêter quelques minutes ne fera pas chuter mes « performances ». Alors je me suis dit, pourquoi pas ! Cette semaine il y a 3 photos prises dans ma banlieue pas tellement photogénique, ce qui prouve que c’est la lumière qui compte et qui rend n’importe quelle scène plus belle, quand on sait bien regarder.

Sur ce, bonne semaine !

GD-NSB-SEM-12-1GD-NSB-SEM-12-2GD-NSB-SEM-12-3GD-NSB-SEM-12-4GD-NSB-SEM-12-5GD-NSB-SEM-12-6GD-NSB-SEM-12-7