Visages Découverts – Denis Harbour

VD-Denis-Final

À propos de Denis:

Je vous présente mon ami Denis Harbour. Tout comme moi, Denis est un photographe qui fait partie du Club Dimension. Et comme moi, il aime bien faire de la photo de studio. On a fait quelques séances ensemble, pour apprendre des choses et partager nos connaissances. Denis est un très bon photographe doté d’une aisance naturelle avec les gens qui posent pour lui. Un des traits caractéristiques de Denis, c’est son aisance avec les équipements. Il est très adroit de ses mains et il est un champion pour se fabriquer des choses lui même, que ce soit des façonneurs de lumière ou bien des supports à roulettes pour les flash. Mais ce qui me fascine le plus, c’est le nombre de flashs qu’il peut utiliser simultanément. Personnellement j’essaie de me limiter à 1 ou 2, mais Denis lui il en installe 3 en partant et il va parfois en utiliser plus! Alors j’ai eu l’idée d’utiliser le plus de lumières possibles dans la même photo, et je voulais qu’on les voie bien, qu’ils soient des personnages dans l’histoire. Je crois qu’on en a utilisé 6 ou 7, un moment donné j’ai arrêté de compter ! Merci Denis pour ta participation à mon projet, on s’est bien amusé. Et on va certainement faire d’autres shootings ensemble dans l’avenir.

Le mot de la fin qui lui revient:

En ce samedi de janvier 2016, j’attendais mon ami Guy dans le sous-sol chez moi pour faire de la photo studio. Tout était prêt et je procédais à quelques essais, ne sachant pas trop ce que nous allions faire. Guy m’avait seulement demandé, le mercredi au club photo, si j’étais libre samedi, pour pratiquer quelques éclairages studio. J’étais loin de me douter que j’allais devenir la prochaine victime d’un projet de Guy appelé « visages découverts ». Et bien! me voilà modèle. Quelle expérience difficile de se retrouver devant l’appareil photo, plutôt que derrière! Il me semblait avoir trop de membres (mains, bras, jambes) à ne plus savoir où les placer. Finalement, est-il plus difficile d’être un bon modèle que d’être un bon photographe? Je ne le sais plus! Une chose est sûre, ce sera une expérience profitable pour moi. Je pourrai dans mes prochains shooting comprendre un peu mieux ce que vit le modèle. Merci, Guy, pour cette journée.

Visages Découverts – Marie Pierre Desrosiers

VD-Marie-Pierre

À propos de Marie-Pierre:

Marie-Pierre c’est mon bébé, ma plus jeune, ma petite pitchounette. Et elle parle tout le temps, ou presque. Elle a une façon de voir différente et originale, elle est créative et elle sait ce qu’elle veut. Au début de ce projet, je m’étais fixé comme limite de ne pas inclure de famille immédiate. Mais après réflexion, c’est moi qui décide quelles sont les limites, alors je les change! Pourquoi avoir décidé d’inclure Marie-Pierre ? Tout simplement parce qu’elle est disponible et que son portrait s’insère bien dans l’ensemble. Elle est mon cobaye préférée depuis sa naissance, on a beaucoup d’expérience de photo ensemble… De plus, je dois dire que je suis content du résultat. Elle a été un modèle exemplaire, et comme d’habitude, on a passé un bon moment ensemble, c’est ça le plus important !

Le mot de la fin qui lui revient:

Depuis que je suis un bébé, je suis représentée sur des photos diverses, c’est dans mon sang, je suis née et un appareil photo se pointait sur moi. Bien sûr, la passion de mon père pour la photographie a commencé bien avant ma naissance. Je suis rendue tellement habituée, que parfois je ne m’en rends pas compte. Je ne suis pas très patiente, alors je n’aime pas toujours les longues séances, mais les résultats me redonnent toujours le sourire. Cette séance-ci était spéciale, car mon père ne m’a rien dit de précis et c’était plutôt mystérieux, ça a donc poussé ma curiosité. Je n’ai pas été déçue des photos finales!

Visages Découverts – Charles

Charles-V-Final

À propos de Charles:

Charles Bergeron est un photographe qui se démarque clairement de par l’audace et l’originalité de ses œuvres. Il se situe clairement hors des sentiers battus et il l’assume pleinement. Ses images ne sont pas le fruit du hasard, mais bien le fruit d’une démarche, d’un parcours quasi-philosophique. Son truc, c’est la photo « Minimaliste ». Je peux difficilement donner une définition exacte, mais je dirais que ses images sont : un mélange d’abstrait, de détails, de lignes, de couleurs, de contrastes… le tout agrémenté d’ambiances nostalgiques. Ses images ne laissent pas indifférent. On aime ou on déteste, il y a peu d’espace entre les deux. De par la simplicité de son approche, un portrait simple et épuré s’imposait. En fin de compte, je crois que ce portrait convient bien à Charles pour les raisons mentionnées. Une lumière de contrastes et de contre-jour, des lignes simples et épurées, avec un oeil malicieux qui brille dans le noir. Merci Charles pour ta participation à mon projet! Vous pouvez voir ses photos sur son site web, ici: http://www.charlesbergeron.com/

 

Le mot de la fin qui lui revient:

  » Moi qui suis photographe minimaliste et contemplatif, je ne me voyais surement pas faire office de mannequin pour un projet de Guy. Il n’y a que lui pour me convaincre d’embarquer dans son projet.  Alors, voyons s’il a bien saisi le concept. Peu de détail, le sujet bien en évidence, simplicité et pureté. Merci, Guy, tu as su y faire pour ton concept. Nous avons regardé des photos pendant trois heures et procédé au projet en 15 minutes, cela correspond bien au sujet minimaliste. « 

Visages Découverts – Yannick

Final-yannick-2

 

À propos de Yannick:

J’ai connu Yannick en 2013 au Grand Défi Pierre Lavoie, j’y étais à titre de bénévole avec mes amis du Club Dimension et Yannick couvrait l’événement comme photographe officiel. De prime abord, Yannick s’est révélé quelqu’un de très sympathique, enjoué et très généreux. On est resté en contact et on s’est retrouvé en juin dernier 2014 pour une autre Grande Récompense au State Olympique.

Je trouve que malgré son air un peu sérieux, Yannick est capable d’être un vrai bouffon! Et c’est un vrai geek, il peut citer toutes les caractéristiques techniques de toutes les marques de caméras! Il change d’ailleurs souvent de matériel, alors je pense qu’il souffre de G.A.S. (Gear Acquisition Syndrome). En visite à Québec, il a accepté d’emblée de se prêter au jeu et poser pour ce portrait, on s’est bien amusés! Merci Yannick pour ta participation et pour ton amitié. PS: Allez voir son site web, il a beaucoup de talent!  http://yannickkhong.com/

Le mot de la fin qui lui revient:

  » J’adore me faire prendre en photo. Je passe tellement de temps à documenter mon environnement que je me retrouve rarement dans mes photos. Le portrait photographique est souvent une reproduction temporelle de l’état de la personne à cette fraction de sa vie. De voir l’enthousiasme de Guy à prendre un portrait comique et sérieux de moi est stimulant. Entre chaque prise, il démontre une générosité et une authenticité qui nous engage à mieux participer dans le projet. On sait tout de suite lorsqu’il est inspiré, il s’écrie: JE SUIS INSPIRÉ et il se lance dans la photo.
En tant que vivant, il aime la vie, aime sa famille, aime LES bières. On peut le voir concocter des plans de domination mondial avec son complice Serge Pilon. J’adore sa philosophie en ce qui concerne le stress selon cette phrase tirée d’un livre de recette de brassage à bière: “before you start, have a beer”. Oui
La prise de vue s’est déroulé en partie à l’extérieur en découverte du domaine de Cataraqui et à l’intérieur dans son garage avec Serge comme assistant. C’était vraiment drôle d’avoir trois photographes dans le même lieu: tout le monde essaie de s’entraider techniquement et “veut voir” les images résultantes. Très dur de résister à l’idée de contredire en éclairage studio, mais il faut respecter le créateur et le laisser faire. La bière aide ^__^ »

Visages Découverts – Chantale

Chantale-Final

À propos de Chantale:

Je connais Chantale depuis seulement un an, mais je peux vous dire qu’elle est souriante et dynamique. Elle est passionnée de sport et elle adore bouger. D’ailleurs elle se débrouille bien devant la caméra. Je dois dire que nos nombreux échanges de courriels de la dernière année m’ont permis d’apprendre à mieux la connaître. Pour tout vous dire, des fois les choses sont moins simples que ce que l’on pensait au départ. Car on après s’être entendus sur un concept pour la photo…. on a ensuite remis la date à de nombreuses reprises, faute de pouvoir être disponible en même temps. Horaires chargés et contre-temps… « y’en aura pas de faciles » comme le disait Claude « Piton » Ruel. Mais nous avons persévéré et heureusement, car je suis fier du résultat. En résumé, ce fut un plaisir de faire la séance, nous avons ri tout le long ! Merci Chantale pour ta patience et ta participation, je l’apprécie beaucoup et j’espère qu’on pourra collaborer à nouveau dans le futur !

Le mot de la fin qui lui revient:

 « Guy cherche à vraiment connaître les gens. Il veut percer le mystère de la personnalité derrière son objectif. C’est ce que j’ai aimé. On s’est beaucoup amusé! J’ai rencontré Guy la première fois dans une séance de photos amicale entre amies. Ils étaient 3 photographes. N’ayant jamais fait ça, je n’étais pas très à l’aise. Guy m’a amené prendre des photos dehors. Il adore ce qu’il fait, et s’amuse beaucoup. Il m’a fait rire, je me suis aussi amusée, et le résultat a vraiment été impressionnant. Tu es un excellent photographe Guy, d’ailleurs, la photo extérieure est ma photo de profil facebook depuis plus d’un an. »

Visages Découverts – Dominique

image

À propos de Dominique:

Mis à part les photos que je récolte, un des aspect les plus intéressants de ce projet, c’est d’aller à la rencontre des passions des gens. Ma passion de photographe est tellement bien nourrie quand j’ai la chance de contempler la passion du sujet d’un portrait. Dans ce cas-ci, Dominique Turgeon est une personne qui se passionne pour son projet actuel, c’est à dire le lancement d’un restaurant ou l’on sert du café et des pâtisseries (miam). Dès la première rencontre, j’ai su que le portrait devrait obligatoirement se dérouler dans son commerce, qui est très bien décoré et rempli de potentiel photographique. On sent bien que ce projet c’est son bébé et elle en parle avec des étincelles dans les yeux. Merci Dominique pour m’avoir accordé la chance de te connaître et prendre cette photo. Ce fut une expérience enrichissante, en toute simplicité.

Avis aux intéressés: allez faire un tour, le café et les pâtisseries sont excellents, pour les coordonnées, voici sa page web : http://www.lesmoulinslafayette.com/lebourgneuf/coordonnees-heures-ouverture/

Le mot de la fin qui lui revient:

  » Guy m’a été présenté par une photographe que j’adore et dont nous partageons l’amitié! Dès notre première rencontre, j’ai deviné la passion qui le guidait, l’inspirait. Guy a su, en quelques clics, capter les odeurs et les saveurs qui émanent de ma nouvelle passion à moi! Souhaitant que vous saurez les humer et voudrez les goûter 😉 À bientôt, Dominique »

Visages Découverts – Érik Bouchard

Erik-Final

À propos d’Érik:

Voici un portrait de mon ami Érik Bouchard. Érik c’est quelqu’un de très passionné et très enthousiaste, il est presqu’extémiste sur les bords. Depuis qu’il possède un drône, il sillonne la campagne et la ville en quête d’images aériennes originales. Je dois dire que ses photos et ses vidéos sont toujours excellents, il fait un travail de pro. C’est pourquoi je voulais faire son portrait en incluant le drône, car ils sont maintenant inséparables ! Merci Érik pour ta bonne humeur, on a eu bien du plaisir à prendre quelques photos au bord du Fleuve St-Laurent….

Le mot de la fin qui lui revient:

 « Pour avoir travaillé avec Guy à plusieurs reprises sur divers projets, cette fois a été bien différente pour moi car j’étais son sujet photographique. Comme beaucoup de photographes, je préfère de loin être derrière la caméra que devant. Par contre, Guy a visé juste en me proposant de participer à son projet fort intéressant « Visages découverts » en me photographiant pendant que je pratiquais l’aéromodélisme avec mon drone. J’étais ainsi plus à l’aise de me laisser prendre en photo. Mon « visage découvert » a aussi été une première intéressante pour Guy puisque j’ai eu l’occasion de prendre quelques clichés de lui à l’oeuvre du haut des airs. Une belle expérience inversée pour nous deux. De plus, j’apprécie particulièrement cette photo parce qu’elle va me rappeler mes derniers moments à Sainte-Pétronille. »

Visages Découverts – Olivier Van Uytvanck

Final-Olivier

À propos d’Olivier:

J’ai rencontré Olivier l’an dernier dans une activité complètement folle appelée Totale Bouette. (vous pouvez d’ailleurs voir mon article sur cette journée ici). Il m’avait dit à l’époque être arrivé au Québec depuis seulement quelques mois (provenant de la Belgique).

Depuis ce temps et concernant son intégration à la société Québécoise, je trouve qu’il se débrouille super bien! Il est actif et dynamique et il veut apprendre à jouer au hockey… ce n’est pas peu dire !! Quand on a discuté du projet, il me disait aimer la nature et l’aventure. Je n’en doute pas, il aime l’hiver Québécois!

Donc, j’ai écouté sa suggestion d’aller au Chutes Montmorency, mais j’ai voulu qu’on escalade le Pain de Sucre pour prendre la photo directement dessus ! Par la même occasion on est entrés dans une tempête de grésil et de verglas, gracieuseté de la chute elle même. On en est sortis avec nos manteaux, nos chapeaux…. et ma caméra complètement couverts de glace, on craquait de partout !

Merci Olivier de ta participation à mon projet ! On s’est bien amusé et j’ai apprécié de pouvoir un peu plus te connaître. Bienvenue au Canada et longue vie parmi nous!

Le mot de la fin lui revient:

 » Dans la vie, il faut vivre ses rêves. Plutôt regretter qu’avoir des remords. Tout est possible.

Cette philosophie de vie je la suis depuis ma première immigration en Colombie en 2008.

Cinq ans plus tard, après un autre type d’aventure en Belgique, j’ai continué ma route avec toujours autant de soif d’exploration du monde, de rencontre de nouvelles personnes et d’apprendre à me connaître.

Ce n’est pas facile tous les jours.

La séparation, le célibat, la perte d’un parent, les changements familiaux sont d’autant d’éléments qui mettent à rude épreuve une immigration.

Heureusement, il y a les nouvelles rencontres, les nouveaux amis, les nouvelles possibilités, le nouveau cadre de vie qui aident à se recentrer sur la motivation initiale.

Guy fait partie de ces rencontres et quand il a demandé des gens intéressés par l’expérience, j’ai tout de suite pensé que j’aimerai un jour poser et voir comment un œil nouveau me perçoit. De plus son approche de ne pas s’arrêter à l’image mais de connaître aussi la personnalité m’a convaincu.

Et sans compter que j’ai passé une après-midi très agréable et que j’ai profiter d’un très bel endroit.

Merci Guy.  » – Olivier Van Uytvanck

Visages Découverts – Bruno Laplante

Bruno-Final

À propos de Bruno:

Bruno est un personnage assez spécial. Sous des allures sérieuses et sévères se cache un être très ouvert, drôle et plein de surprises. C’est également un confrère photographe et membre du Club Photo Dimension. On voit bien dans ses photos qu’il ose explorer et qu’il ne craint pas la critique, ni même le ridicule. Il est aussi plutôt compétitif et si on lui lance un défi, il ne se défile pas. Donc, j’ai voulu faire ressortir cela en lui proposant une photo qui sorte des sentiers battus, quelque chose avec beaucoup de couleur sur un fond dénudé. Il a accepté ma proposition avec plaisir et j’aurais probablement pu le pousser plus loin, tellement il n’a peur de rien, ni de personne ! Chose certaine, on s’est bien amusé, je remercie Bruno pour sa disponibilité et son audace !

Le mot de la fin qui lui revient:

 » Dans la vie, il faut s’accepter comme on est ou à l’occasion comme on est perçu. Je sais bien que j’ai l’air d’un type sérieux, plate et même drabe … Guy a voulu m’aider: il m’a proposé une thérapie. Je les ai toutes essayées les thérapies, mais pas celle-là: La thérapie par les couleurs. Les Docteurs Pancoast et Babbitt ont eu beau publier plein d’articles scientifiques, la véritable preuve de l’efficacité de cette thérapie n’avait jamais été établie.

C’est le photographe Guy Desrosiers qui réussira cet exploit en transformant un personnage dénué de tout charisme en un être glorieux et resplendissant et ce, en quelques minutes seulement.
Mes chakras se sont ouverts. ( La peinture rouge a ouvert le chakras de base, la verte le chakras du coeur et la bleue le chakras de la gorge. )
Bref je me sens maintenant beaucoup mieux et plus propre aussi après plusieurs douches.
Plus personne ne dira; “Laplante, t’es pas game.”  »  –  Bruno Laplante

Visages Découverts – Nathalie Bissonnette

Nathalie-Final

À propos de Nathalie:

J’ai rencontré Nathalie en juillet dernier lors d’une activité photo avec quelques amis au Domaine Maizerets : un peu de glamour. Suite à cette séance, nous étions restés en contact pour une possible participation à mon projet. J’aime ce portrait car il dégage une image de force, d’équilibre, de souplesse le tout en harmonie avec la nature. Je pense que ça représente bien Nathalie qui est une spécialiste du Yoga, elle en mange littéralement! Cette passion l’a même amenée à se dépasser au point de créer elle-même un projet d’aide humanitaire au Népal, où elle compte aller pour donner des cours de yoga à des enfants défavorisés. Pour en savoir plus sur le sujet, visiter le site web de Nathalie!  http://nathalienepal.wordpress.com/

Le mot de la fin qui lui revient:

« Cette séance avec Guy m’a permis de sortir de ma zone de confort. Faire une séance au Musée et défier le regard des agents de sécurité pendant les pauses de yoga et bien, j’aime le défi. Guy, à travers sa caméra, sait nous rendre à l’aise. Il est à l’écoute et c’est ce que j’ai apprécié le plus. Il a aussi le don de capter le moment où on se laisse aller devant la caméra pour faire ressortir la personne derrière l’image et ainsi montrer le meilleur de nous. Merci Guy pour cette générosité, pour ta patience et le temps que tu y as consacré. Namaste! » – Nathalie Bissonnette