Noir sur Blanc – Hebdo Recap #16

Je regarde mes photos de la dernière semaine et je me dis que cette semaine me parle de la nature. Bien sûr il y a des exceptions, mais disons que dans l’ensemble et à partir de mardi, la majorité présentent la nature. C’est un peu normal et c’est une bonne chose, car cette semaine on dirait que le printemps s’est décidé à arriver. Oh il arrive pas comme un effronté et prenant toute la place. Non, il se pointe et il reste timide, caché sur le bord de la porte un peut comme s’il voulait pas trop se montrer. Pourtant on l’attend pis on a hâte ! Printemps, vient t’en nous voir, on te laisse toute la place, tu peux faire ta job et faire peur à l’hiver, assez fort pour qu’il aille se cacher durant un an. Points positifs de la semaine: mon banc de neige est maintenant fondu au complet et les krokus sont sortis. Je suis content, je pensais qu’ils avaient succombé, mais c’est fait fort ces petites plantes là.

Vive la nature et vive la photo dans la nature. Bonne semaine !

GD-SEM-16-NSB-1GD-SEM-16-NSB-2GD-SEM-16-NSB-3GD-SEM-16-NSB-4GD-SEM-16-NSB-5GD-SEM-16-NSB-6GD-SEM-16-NSB-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur Blanc – Hebdo Recap #15

Je ne sais pas trop pourquoi, mais cette semaine mon esprit a été envahi par la notion de gratitude. Probablement que je suis un peu influencé par tous les meme qu’on voit Facebook vantant la pensée positive et le Yoga…. Mais quand même, ce que je vous c’est vrai alors pas de discussion. J’ai vraiment ressenti de la gratitude. Vous allez me dire: Gratitude ? De que çé ?
Et bien, pour avoir l’air savant, j’ai cherché sur le web et j’ai facilement trouvé une définition qui explique mon point. C’est en anglais mais voici une traduction libre « La gratitude est une émotion permettant d’exprimer l’appréciation de ce que l’on a plutôt que ce qu’on voudrait avoir ». Pour la citation complète (en anglais), voir le lien suivant : https://www.psychologytoday.com/basics/gratitude.
Bon où ça nous mène tout ça dans un blogue sur la photo ? J’y arrive.
Pour moi la gratitude c’est assez naturel je dirais car j’ai été élevé comme cela. J’ai souvent entendu dire presque mot pour mot : Contente toi donc de ce que tu as avant de demander plus. J’ai toujours trouvé que c’était un point de vue de petit québécois, né pour un petit pain. Et que c’était un argument trop facile quand venait le temps de demander de nouveaux patins…. À 13 ans j’ai décidé de travailler pour me payer ces maudits patins là que je voulais tant. Bon il faut dire qu’on n’était pas vraiment riches.  En tout cas, rien n’empêche, c’est toujours bon d’apprécier ce qu’on a et surtout ceux et celles qui nous entourent.
Alors je vais vous dire sans retenue que j’ai beaucoup de gratitude de pouvoir faire la vie que je mène. J’ai la chance d’avoir une famille que j’adore, un travail valorisant et plein de défis et une santé qui tient le coup. Je pratique aussi un passe-temps qui est une passion et qui frise carrément la maladie mentale (j’imagine que certains peuvent le penser en me regardant aller).
Je suis aussi rempli de gratitude envers tous les photographes qui font des images dont je m’inspire pour créer les miennes. Il y a aussi tous les amis photographes et membres du Club photo Dimension qui m’offrent des occasions d’échanger et de partager trucs et expériences. Je pense aussi à mes contacts et amis virtuels des réseaux sociaux, qui m’encouragent aussi à leur façon.
Voilà, c’est ce que je voulais partager avec vous cette semaine!
Bonne semaine !

GD-SEM-15-NSB-1GD-SEM-15-NSB-2GD-SEM-15-NSB-3GD-SEM-15-NSB-4GD-SEM-15-NSB-5GD-SEM-15-NSB-6GD-SEM-15-NSB-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur Blanc – Hebdo Recap #14

Cette semaine plusieurs opportunités se sont présentées elles-mêmes et je n’ai eu qu’à en profiter. En étant prêt et en ayant l’esprit ouvert à ce qui se présentait devant moi. C’est peut-être évident, mais trop de fois on veut trop contrôler et mettre de l’avant une idée ou une technique. Souvent ça peut causer de la frustration car l’idée qu’on veut exploiter n’est pas nécessairement pas possible dans le contexte où l’on se trouve. Par contre, en restant ouvert à ce qui se présente, tout est plus simple. Il suffit de voir la lumière et de se laisser guider par elle. En résumé: pour faire des photos ça prend des yeux, un cerveau et …. une caméra !

Bonne semaine !

GD-SEM-14-NSB-1GD-SEM-14-NSB-2GD-SEM-14-NSB-3GD-SEM-14-NSB-4GD-SEM-14-NSB-5GD-SEM-14-NSB-6GD-SEM-14-NSB-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur Blanc – Hebdo Recap #13

Déjà la 13ième semaine, trois mois complet de passés. Les années passent tellement vite, on s’en rend pas toujours compte, mais c’est un fait. Dans mon cas, je vis chaque journée intensément et ce projet en est une des raisons principales. Ça s’additionne à tout ce qui se passe dans la vie de tous les jours et chaque jour devient un début, une fin et un recommencement.

Durant la semaine dernière j’ai eu l’occasion, bien malgré moi, d’expérimenter quelque chose que j’ai dans la tête depuis un bout de temps. Mais que j’hésite souvent à essayer, par paresse ou par la crainte de briser mon matériel. J’ai donc pris des photos sous la pluie battante. Ce qui est cool avec les photos sous la pluie, c’est que l’eau reflète la lumière et ça agrémente la plus banale des photos. Je vous raconte comment : jeudi soir, je sortais du bureau après une session de formation, vers 8h et j’étais assez fatigué. Je devais traverser le boulevard Charest à la pluie battante, mais j’ai quand même sorti ma caméra et j’ai shooté comme un déchaîné mouillé pendant quelques minutes. J’ai au moins 3-4 bonnes photos, c’est un vrai miracle. Morale de l’histoire: cet été quand il fera plus chaud ET qu’il pleuvra à verse, je promet d’aller prendre des photos sous la pluie. À suivre cet été… héhéhé!

Bonne semaine !
GD-SEM-13-1GD-SEM-13-2GD-SEM-13-3GD-SEM-13-4GD-SEM-13-5GD-SEM-13-6GD-SEM-13-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur Blanc – Hebdo Recap #12

Cette semaine fut de loin la plus intéressante depuis le début de l’année. Premièrement, j’ai décidé, après presque 3 mois de projet, de solliciter mes amis Facebook pour aimer ma page Noir sur Blanc. Je refusais de le faire car je ne voulais pas trop attirer l’attention au début. Je ne voulais forcer la main à personne et ne pas avoir l’air de quémander de l’attention. En fin de compte je me suis dit que mes doutes n’étaient pas fondés et que je devais au minimum inviter mes contacts, ensuite le reste leur appartient.

Mais le fait saillant cette semaine, fut l’arrivée du printemps. En réalité c’est toujours l’hiver à Québec, mais techniquement on est au printemps. J’y tiens car ça remonte le moral. Enfin bref, la fonte s’accélère et je suis plus motivé à sortir dehors et explorer, et me remettre sérieusement au jogging . Ce qui est intéressant c’est que printemps+jogging m’ont permis de réaliser certaines de mes photos préférées ! Pas mal pour des photos prises au iPhone en étant un tantinet essoufflé. Je suis donc maintenant un adepte du Photo-Jogging !  Je ne sais pas si ça existe, mais ce n’est pas le cas, je viens de l’inventer. Une des raisons qui m’ont poussé à essayer le photo-jogging ce fut ma découverte d’un monsieur appelé Joan Roch. Il vient de lancer un livre : « Ultra-Ordinaire – Journal d’un coureur ». Il court des ultras marathons de 100km et plus, parfois même 160 km. Autre fait intéressant, il se rend au travail tous les jours en courant. Durant sont « transport » au travail, il en profite pour prendre de superbes photos. Si LUI il peut se permettre d’arrêter de temps en temps et qu’il réussit d’aussi belles photos, pourquoi pas moi ? Je n’ai pas tellement le talent pour la course, mais pour la photo je sais y faire (bien humblement). Conclusion: Arrêter quelques minutes ne fera pas chuter mes « performances ». Alors je me suis dit, pourquoi pas ! Cette semaine il y a 3 photos prises dans ma banlieue pas tellement photogénique, ce qui prouve que c’est la lumière qui compte et qui rend n’importe quelle scène plus belle, quand on sait bien regarder.

Sur ce, bonne semaine !

GD-NSB-SEM-12-1GD-NSB-SEM-12-2GD-NSB-SEM-12-3GD-NSB-SEM-12-4GD-NSB-SEM-12-5GD-NSB-SEM-12-6GD-NSB-SEM-12-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur blanc – Hebdo recap #11

Cette semaine a commencé dans la noirceur et s’est terminée dans la lumière, avec des hauts et des bas entre les deux. Je dirais plus de bas que de hauts en fait. Mais je vais rester positif et m’attarder sur la fin de la semaine, je préfère imaginer que c’est la lumière qui va l’emporter. Car c’est le temps de l’année ou l’on sort enfin de notre hibernation et qu’on peut enfin soigner ce terrible manque de lumière. Personnellement je me sens revivre. L’entraînement physique devient maintenant une certitude alors que c’était au mieux un vague souhait durant l’hiver. Bref, l’énergie est au rendez-vous et c’est tant mieux. Mon apprentissage de la semaine en photo: C’est essentiel d’essayer de faire de la photo chaque jour, car même quand on pas le temps ni le goût, on est souvent surpris du résultat. En fait c’est souvent beaucoup mieux que je l’espérais. Bref, je nous souhaite de belles journées ensoleillées dans les jours qui viennent !

GD-NSB-SEM-11-1GD-NSB-SEM-11-2GD-NSB-SEM-11-3GD-NSB-SEM-11-4GD-NSB-SEM-11-5GD-NSB-SEM-11-6GD-NSB-SEM-11-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur blanc – Hebdo recap #10

Le plus gros défi de cette semaine ce fut la photo de la guitare à Alexandre. C’est un bel objet fait de textures, de formes, de lignes… et de reflets. Et les reflets c’est difficile à maîtriser. De prime abord c’était un beau dépanneur, je n’avais qu’à m’installer avec un flash et un réflecteur et prendre quelques photos. C’est là que j’ai compris que ce qui avait attiré mon oeil (le fini luisant), serait mon pire ennemi. Mais quand même, j’ai réussi à produire quelque chose et je me suis promis de me réessayer et de faire encore mieux la prochaine fois.

Bonne semaine !
GD-NSB-SEM-10-1GD-NSB-SEM-10-2GD-NSB-SEM-10-3GD-NSB-SEM-10-4GD-NSB-SEM-10-5GD-NSB-SEM-10-6GD-NSB-SEM-10-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Noir sur blanc – Hebdo recap #9

Faire de la photo tout les jours c’est vraiment la meilleure façon d’apprendre et de s’améliorer. C’est je dirais le seul secret, même si ce n’en est pas un. Tous les articles du genre « 5 trucs pour faire des photos du tonnerre », c’est une arnaque. Surtout quand ils vous font cliquer 5 fois sur page suivante pour voir les 5 trucs. Normalement ce sont des choses que tout le monde connaît ou presque, des évidences éculées.

Alors moi je m’éclate, même si ce n’est pas facile tous les jours. Malgré certains bons flashs, je suis juste content d’avoir complété ma semaine avec 7 photos. Car mis à part le projet, la vie continue: le travail, le pelletage, la fatigue et le rhume….. bref, la semaine a été dure. Heureusement que je reçois parfois de l’encouragement, ça aide à continuer. C’est certain que je pense que ça va m’arriver un moment donné de dire: ben pour aujourd’hui il n’y en aura pas de photo. C’est pas grave si ça arrive, je ne vais pas être disqualifié ! Mais je vais tout faire pour ne pas que ça arrive, juste par entêtement, par volonté de tenir ma promesse, que je me suis faite à moi même.

Ces jours-ci je suis en train de choisir mes photos pour l’exposition du Club Dimension. C’est pratiquement comme un Concours avec des juges, des prix, des critères, des thèmes…. tout le bazard. Personnellement, je déteste les concours! Ils me font douter de moi, et je deviens jaloux des autres qui ont tous les prix et les bravos. Mais pour vivre en société il faut parfois se plier au jeu et donner la chance au coureur. Pour être honnête, c’est une belle expérience à chaque fois…. surtout depuis que j’ai appris à ne pas avoir d’attentes et à me foutre de gagner un prix ou pas. Mais quand même, pour avoir une meilleure chance de gagner quelque chose cette année, j’ai fait imprimer environ 15 photos classées selon les trois thèmes auxquels je participe. Je les ai placées en ordre de préférence et je demande aux gens que je rencontre de m’aider à choisir les 3 photos que je vais exposer, une dans chaque thème. Alors si je vous croise, vous allez pouvoir me donner un coup de main svp ? 🙂

Vive la vie et bonne semaine !

GD-NSB-SEM-9-1GD-NSB-SEM-9-2GD-NSB-SEM-9-3GD-NSB-SEM-8-4GD-NSB-SEM-9-5GD-NSB-SEM-9-6GD-NSB-SEM-9-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Visages Découverts – Denis Harbour

VD-Denis-Final

À propos de Denis:

Je vous présente mon ami Denis Harbour. Tout comme moi, Denis est un photographe qui fait partie du Club Dimension. Et comme moi, il aime bien faire de la photo de studio. On a fait quelques séances ensemble, pour apprendre des choses et partager nos connaissances. Denis est un très bon photographe doté d’une aisance naturelle avec les gens qui posent pour lui. Un des traits caractéristiques de Denis, c’est son aisance avec les équipements. Il est très adroit de ses mains et il est un champion pour se fabriquer des choses lui même, que ce soit des façonneurs de lumière ou bien des supports à roulettes pour les flash. Mais ce qui me fascine le plus, c’est le nombre de flashs qu’il peut utiliser simultanément. Personnellement j’essaie de me limiter à 1 ou 2, mais Denis lui il en installe 3 en partant et il va parfois en utiliser plus! Alors j’ai eu l’idée d’utiliser le plus de lumières possibles dans la même photo, et je voulais qu’on les voie bien, qu’ils soient des personnages dans l’histoire. Je crois qu’on en a utilisé 6 ou 7, un moment donné j’ai arrêté de compter ! Merci Denis pour ta participation à mon projet, on s’est bien amusé. Et on va certainement faire d’autres shootings ensemble dans l’avenir.

Le mot de la fin qui lui revient:

En ce samedi de janvier 2016, j’attendais mon ami Guy dans le sous-sol chez moi pour faire de la photo studio. Tout était prêt et je procédais à quelques essais, ne sachant pas trop ce que nous allions faire. Guy m’avait seulement demandé, le mercredi au club photo, si j’étais libre samedi, pour pratiquer quelques éclairages studio. J’étais loin de me douter que j’allais devenir la prochaine victime d’un projet de Guy appelé « visages découverts ». Et bien! me voilà modèle. Quelle expérience difficile de se retrouver devant l’appareil photo, plutôt que derrière! Il me semblait avoir trop de membres (mains, bras, jambes) à ne plus savoir où les placer. Finalement, est-il plus difficile d’être un bon modèle que d’être un bon photographe? Je ne le sais plus! Une chose est sûre, ce sera une expérience profitable pour moi. Je pourrai dans mes prochains shooting comprendre un peu mieux ce que vit le modèle. Merci, Guy, pour cette journée.

Publié dans Visages Découverts

Noir sur blanc – Hebdo recap #8

Encore une autre semaine mouvementée, principalement au niveau de la température. Des ciels et des nuages magnifiques, du soleil, mais aussi de la pluie et du verglas. Ce qui fait le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ici je pense surtout aux arbres couverts de glace qui reflètent la lumière du soleil. Mis à part la température, j’ai eu aussi de belles occasions planifiées et impromptues de capter l’activité humaine. Que ce soit aux Remparts de Québec ou au Pentathlon de neiges.

Vive la vie et bonne semaine !

GD-NSB-SEM-8-1GD-NSB-SEM-8-2GD-NSB-SEM-8-3GD-NSB-SEM-8-4GD-NSB-SEM-8-5GD-NSB-SEM-8-6GD-NSB-SEM-8-7

Publié dans Noir-sur-Blanc

Archives