Projet 52 – 10km Université Laval

Encore une photo de course à pied! La semaine passée c’était un hasard, mais cette semaine j’étais à l’Université Laval en service commandé par Courir pour la Vie, un organisme qui oeuvre en prévention du suicide. Comme chaque année, j’y allais pour prendre en photo les participants affiliés à la cause, pour plus de détails voir le site web: https://courirpourlavie.ca/.

Photo 37 / 52

IMG_9591

Projet 52 – Le Pain de Sucre !

Aujourd’hui je suis aller escalader le Pain de Sucre !!! Et oui, la bosse au pied des chutes Montmorency. Je peux vous dire qu’au sommet du pain, il fait pas chaud et c’est la tempête, même s’il faisait un très beau soleil !!! J’y suis allé en compagnie d’un ami pour un portrait un peu spécial, qui est maintenant disponible dans ma série de portraits: Visages Découverts.

Pour le moment, voici ma photo de la semaine:

Photo 9 / 52

IMG_7755

Atelier de photo culinaire

Samedi le 22 février, j’ai eu le plaisir de participer à un atelier de photo culinaire donné par Michèle Roy du Club photo Dimension. Dans cet atelier, nous avons pu apprendre les notions de base permettant de photographier des repas ou des aliments à la façon des magazines et des livres de recettes. Pourquoi participer à ce type d’atelier me direz vous ?

De nos jours tout le monde photographie son assiette avec son cellulaire et publie ça sur Instragram…… Je suis comme tout le monde et j’ai essayé !!!!

Mais disons qu’il y a moyen de faire mieux et c’est ce que je voulais essayer d’aller chercher dans cet atelier. Il va sans dire que la photo culinaire, c’est vraiment très complexe et que c’est loin d’être évident de réussir dans ce style. Ça prend du goût, du temps, de la patience, de l’équipement et beaucoup de pratique pour réussir. Dans mon cas, je veux juste m’amuser avec cela, je vais me lancer de petits défis et essayer d’en faire à l’occasion…. quand j’aurai cuisiné un bon petit plat ! Avis aux intéressés, je vous recommande fortement de jetter un oeil sur le projet de photos culinaire de Michèle…. Les photos sont exquises et les recettes attrayantes: http://unefourchetteunecuillere.ca/

En terminant, je voudrais remercier mes coéquipiers de samedi: Jacques Cotton, Denise Morin, Myriam Roy ainsi que notre « instructeur » Serge Pilon que l’on peut voir sur la photo qui suit……
IMG_6852 IMG_6860 IMG_6900 IMG_6906 IMG_6939

Projet 52 – Deux gardiens valent mieux qu’un !

Cette semaine qui s’achève fut bien remplie, comme d’habitude. Ce qui est spécial cette semaine, c’est que j’ai réalisé 3 séances de photos d’équipes de hockey, 3 soirs de suite ! Quand on accepte ce genre de contrats, on doit être prêts à toute éventualité et savoir se débrouiller en cas de pépin. Le premier soir, j’ai eu tellement de problèmes techniques que je me demandais comment j’allais passer au travers de 3 séances de suite ! En travaillant fort, j’ai réussi à m’en sortir. Le bon côté de tout ça, c’est que suite à tout ces problèmes, j’ai simplifié mon installation pour les 2 autres shootings et tout s’est bien déroulé !!!

Mon image de la semaine, je l’ai prise hier, à la fin de la séance des Béliers Pee-wee A de Québec. Les 2 gardiens voulaient une photo ensemble dans le même filet !!! Je l’ai toujours dit que le gardien de but d’une équipe, il a sa façon de voir bien personnelle….. En tout cas si jamais ils sont ensemble dans un match, bonne chance à l’autre équipe pour marquer un but !!!

Photo 8 / 52

IMG_7086

 

Bonne année 2013!

En ce début d’année, je voudrais souhaiter à tous une très bonne année 2013! Du succès en photos, en affaires, en amour et dans vos études !

J’avais pris une pose depuis quelques semaines, n’ayant pas trop de temps ni le goût d’écrire sur mon blogue. Le rythme de vie effréné nous laisse épuisés à la fin de l’année….. j’ai donc décidé de me reposer pour revenir plus fort par la suite !

Nous voilà donc dans une nouvelle année avec de nouveaux projets qui s’en viennent et plein de choses à partager en mots et en photos sur ce blogue. C’est toujours un grand plaisir de le faire et j’entend bien continuer le plus longtemps possible !

En plus de Meilleurs Vœux, je vous offre une sélection de quelques images de la dernière période des fêtes.

Sortie dans la Vallée de la Jacques-Cartier

L’automne, la photo est en fête, les couleurs nous rendent fous ! Il n’y a pas de meilleur temps pour sortir avec les amis du Club Dimension pour une virée dans un parc exceptionnel: la Vallée de la Jacques-Cartier. À 20 minutes de chez-moi, on se retrouve en pleine nature….

Nous étions donc une vingtaines de personnes à participer à cette sortie. Malgré le froid mordant du début de journée, nous avons eu du temps magnifique avec une lumière parfaite pour ce type de sortie.

Le clou de la sortie fut l’apparition de 4 orignaux qui n’avaient aucune peur des humains. On a pu s’approcher et aucun signe de nervosité chez les bêtes, un jeune mâle et trois femelles. J’imagine qu’ils sont très habitués de croiser des humains sur ce territoire protégé sans aucune chasse…. On a shooté, mais que pour prendre des photos !

En plus de la faune, il y avait du monde, du paysage, de la macro…. un festin de photos !

Assez parlé, voici les images choisies de cette journée, cliquer dessus pour aggrandir !

 

L’explosion des couleurs d’automne

C’est le temps de sortir dans les bois, les couleurs sont au maximum ! Il faut en profiter avant que les feuilles partent au vent…. Aujourd’hui j’ai fait une petite balade au par Chauveau, je voulais partager quelques images, juste pour le plaisir !

Cliquer sur une image pour l’agrandir !

Portrait au coucher du soleil

Encore une fois nous avons organisé une activité surprise du Club Photo Dimension. Cette fois, nous nous sommes rendus à l’Arboretum du Domaine Maizerets pour une séance de portrait en plein air. Rien de planifié et tout était improvisé à quelques jours d’avis.

Nous avions fixé l’heure d’arrivée assez tôt pour bénéficier de la lumière du soleil. On a donc profité au maximum des derniers rayons dorés, la fameuse « golden hour ». Nous avons entre autres expérimenté l’utilisation d’un réflecteur pour légèrement illuminer le sujet. Je n’ai pas de photo de cet exercice, je tenais le réflecteur !

Un peu plus tard, on s’est amusés a faire toutes sortes d’essais avec un flash déporté. J’ai personnellement débuté l’activité par quelques portraits des filles: Sarah, Marie-Pierre et l’amie de Sarah, Marika. J’ai utilisé un gel orange sur mon flash et un softbox pour diffuser la lumière. Ci-bas quelques photos:

Ensuite, nous avons fait quelques essais avec le concours de Martin Robitaille. Je voulais avoir un ciel bien saturé, mais les résultats sont moyens dans ce domaine. Par contre, nous avons pu démontrer l’efficacité d’utiliser un réflecteur pour déboucher les ombres. De plus, j’ai aussi placé un flash sur le « fond de scène » qui était en fait un arbre. On peut voir la différence entre 2 photos : une avec réflecteur et flash sur le fond et l’autre sans réflecteur/flash au fond. On voit une grande différence avec un meilleure découpage du sujet vs le fond et des ombres moins denses.

Un des principaux défis de ce genre de portrait au crépuscule est justement de balancer l’éclairage au flash vs le ciel pour avoir le meilleur des deux mondes (couleurs dans le ciel et sujet bien éclairé). La prochaine fois, je vais essayer de respecter une méthode que l’on peut trouver sur le site strobist.com. Ce qui suit est un résumé approximatif l’article du 1er juin 2006 sur strobist.com, pour plus de détails, c’est en anglais mais très bien expliqué.

Méthode rapide de portrait au coucher du soleil :

  • Arriver quelque temps avant le coucher du soleil, pour choisir son endroit et positionner l’équipement, le sujet etc
  • On installe un flash un peu au-dessus du sujet, dans un angle approximatif de 45 degrés. Avec un parapluie, un softbox, ou autre.
  • Quand le soleil disparaît sous l’horizon, le fun commence !
  • On commence par régler l’appareil au plus bas ISO (exemple : ISO 100)
  • Régler la vitesse à la plus grande valeur de flash/synchro (exemple : 1/250)
  • Régler le flash à la puissance maximale (ou 1/2 si on veut ménager les piles…)
  • On fait quelques test pour régler l’ouverture de façon à ce que le sujet soit correctement exposé. À ce stade, le ciel sera surexposé, mais c’est normal, on ne panique pas.
  • Il faut donc attendre que la lumière du ciel diminue pour pouvoir être bien exposée avec les réglages définis en fonction du flash.
  • Quand le ciel est à notre goût, on peut faire tous les portraits qu’on veut !
  • Vu que la lumière baisse rapidement, on peut allonger la période en compensant nos réglages (diminuer la vitesse et baisser le flash, augmenter l’ouverture, augementer l’ISO etc…)
  • On peut en profiter pour faire des essais et erreurs, par exemple, on peut utiliser une vitesse très lente et faire du flou de bougé…… on peut même faire du light painting !!!

Je compte bien profiter du reste de l’été pour tester en profondeur la méthode que je viens de décrire !!!